Article précédent
Accueil du site > Archives 2010-2011 > La semaine du goût > La diététicienne dans la classe.
La diététicienne dans la classe.
. : Publié le jeudi 10 février 2011 : : Modifié le jeudi 10 février 2011 : : par Catherine Cagnard :.

Karine, la diététicienne est venue dans la classe nous apprendre à mieux manger. D’abord on a parlé de la langue et des petits boutons qu’il y a dessus. Ils servent à goûter ce qui est salé, sucré, amer ou acide. JPEG

Avec Karine, nous avons réfléchi et discuté sur la nourriture et notre façon de manger. " - Avec quoi, on goûte ?, demande Karine.
- Avec la langue !
- Si on n’a pas goûté quelque chose, comment savoir que l’on n’aime pas ? Parfois les enfants disent qu’ils n’aiment pas, sans avoir goûté , pourquoi ?
- Parfois ça sent mauvais !
- Oui mais ce n’est pas avec le nez qu’on goûte ! Peut-être que ça ne sent pas bon , mais que c’est bon.
- Parfois ce n’est pas beau !
- Oui mais si ce n’est pas très beau à voir, c’est peut-être bon quand même." Karine a expliqué qu’il ne faut pas s’arrêter à ce que l’on sent, ou à ce que l’on voit , il faut goûter avec la langue.

Puis nous avons cherché les bruits dans la cuisine, qui donnent envie d’aller manger.
- Le bruit de ce qui cuit dans le beurre qui fond.
- Le bruit du pop corn.
- Le bruit quand on casse les oeufs.
- Le bruit de la friteuse.
- Le bruit des crêpes quand on les fait sauter.
- Le bruit des assiettes et des couverts quand on met la table…. Tous ces bruits peuvent nous mettre en appétit.

Karine a fait un dessin pour nous montrer où on goûte les 4 saveurs sur la langue. JPEG

La langue a plein de petits boutons partout, ce sont les papilles gustatives. On peut les voir en se regardant dans la glace, après avoir bu du lait Ce sont ces petits boutons qui donnent le goût , les saveurs. Il faut bien prendre le temps de mâcher pour que la langue ait le temps de savoir quelle est la saveur. Souvent les enfants disent "J’ai déjà goûté, je n’aime pas !" ; en fait, parfois la langue ne se rappelle pas. La langue, il faut lui faire goûter plusieurs fois pour qu’elle aime. Il faut qu’elle s’habitue. Il y a des aliments que l’on n’aimait pas quand on était petit et que maintenant on aime bien. Alors parfois il faut insister et encore goûter.

Nous avons fait un jeu pour deviner quel fruit ou légume il y avait dans le sac.

Avec Suzie :JPEG "Je mets ma main dans le sac, je touche un fruit ou un légume et je dois faire deviner aux autres ce que c’est. Pour les aider, je peux dire quelle forme ça a, si la peau est avec des petites bosses ou des poils, si c’est gros ou petit… A la fin on peut dire un nom, sortir l’objet du sac et vérifier." Pour Suzie, c’était lisse, pas très gros, avec une queue….. Un poivron rouge ! JPEG

Avec Cerise :JPEG Je mets la main dans le sac et ja vais faire deviner aux enfants ce que je touche. ça avait des poils, c’était un peu ovale et rond, c’était plutôt petit…. Un kiwi !! et oui, les copains avaient raison.JPEG JPEG Voilà le kiwi coupé que nous avons regardé, senti, touché puis goûté.

Avec Maël :JPEG Je mets la main dans le sac et j’écoute les copains qui me posaient des questions pour savoir ce qui était dedans. J’avais dit que c’était long, avec des bosses, avec des petits bouts de chaque côté, que c’était lisse. Les copains ont deviné….. Je viens de sortir un concombre du sac. Karine va l’éplucher, puis le couper et on va tous le goûter.JPEG

Ce petit jeu de devinettes nous a appris à utiliser nos 5 sens : le toucher, l’odorat, la vue, le goût et l’ouïe.

Portfolio

TiSpiP-sKeLeT spip.net

Propulsé par Spip 2.0.25 [21260] et habillé par TiSpiP-sKeLeT v-2.0.5 [3002] | XHTML 1.0 Strict! | CSS Valide

Copyleft©2008 TiSpiP-sKeLeT |D O M| - Equipe TICE - CRDP Basse-Normandie